La surmortalité des jeunes adultes en Suisse : quel rôle joue la vulnérabilité socioéconomique ?

TitreLa surmortalité des jeunes adultes en Suisse : quel rôle joue la vulnérabilité socioéconomique ?
Type de publicationJournal Article
Year of Publication2018
AuteursRemund, A
JournalPopulation
VolumeVol. 73
Nombre3
Pagination467–502
ISSN0032-4663
Résumé

Le début de l’âge adulte est souvent caractérisé par une phase de surmortalité. On ignore encore si cette augmentation momentanée du risque de décès est le produit de forces biologiques ou contextuelles, ni si cette menace concerne uniformément tous les individus d’une même cohorte. Grâce à un ensemble de données unique incluant tous les individus vivant en Suisse nés entre 1975 et 1979, des taux différentiels de mortalité par âge de 10 à 34 ans sont calculés. Certains facteurs de risque agissent avec une intensité variable qui suit une évolution similaire à la forme du risque général. Ces résultats suggèrent que les facteurs socioéconomiques de mortalité expliquent au moins en partie la surmortalité des jeunes adultes. La division de la cohorte en plusieurs sous-populations représentant différents niveaux de vulnérabilité montre que si une minorité de jeunes Suisses connaissent cet excès temporaire de mortalité, ce n’est pas le cas pour tous les groupes d’individus. Dans l’ensemble, les résultats indiquent qu’un contexte social favorable compense le stress associé à la transition vers l’âge adulte et permet d’éviter la phase de risque accru de décès durant cette période de la vie.

URLhttps://www.cairn.info/revue-population-2018-3-page-467.htm