Bien-être des individus dans des familles non-standards en Suisse - Cadre introductif à une série d’analyses de l’Enquête sur les Familles et les Générations (EFG-2013)

TitreBien-être des individus dans des familles non-standards en Suisse - Cadre introductif à une série d’analyses de l’Enquête sur les Familles et les Générations (EFG-2013)
Type de publicationJournal Article
Year of Publication2018
AuteursRossier, C, Sauvain-Dugerdil, C, Bernardi, L
JournalLIVES Working Paper
Volume68
Pagination1-20
PublisherNCCR LIVES
Mots-clésbien-être, diversité des formes famille, politiques familiales, Suisse
Résumé

En Suisse comme dans les autres pays européens, les formes des familles se sont diversifiées. La littérature suggère que le bien-être des individus dans différentes configurations familiales dépend étroitement du contexte institutionnel : plus les institutions sont adaptées à cette diversité, plus les déficits de bien-être rencontrés par des individus dans des formes atypiques seront faibles. Or, en Suisse, les institutions encadrant la famille restent fortement structurées autour du modèle de Monsieur Gagne-Pain. Dans ce numéro spécial, nous nous interrogeons sur le bien-être des individus dans différentes formes de famille atypiques ou minoritaires en Suisse. Dans ce cadre introductif, nous soulignons les spécificités de la diversification de la famille en Suisse et faisons un point sur la littérature traitant du bien-être dans diverses formes familiales. Nous décrivons ensuite le système de politiques familiale et de genre suisse, qui, nous en faisons l'hypothèse, médiatise le lien entre bien-être et structure familiale. Nous définissons la notion de bien-être et discutons de ses différentes mesures, avant de détailler l'Enquête des Familles et des Générations (2013) qui a permis les analyses présentées ici. Nous terminons par un résumé des différents articles qui forment ce numéro groupé.

DOI10.12682/lives.2296-1658.2018.68