Photo Hugues Siegenthaler

Vers une meilleure compréhension des inégalités en matière de santé

Trois membres de LIVES participent du 29 août au 1er septembre 2012 à un congrès international de sociologie de la santé à Hanovre. Deux doctorants y présenteront leurs travaux.

Dans le cadre du congrès «Inégalités en matière de santé dans les parcours de vie» organisé par la European Society for Health and Medical Sociology (ESHMS) et la Deutsche Gesellschaft für Medizinische Soziologie (DGMS), une session est organisée par des membres du Pôle de recherche national LIVES.

Intitulée «Trajectoires de santé et cumul des (dés)avantages à l’âge adulte», cette session est animée par Claudine Burton-Jeangros, professeur de sociologie à l’Université de Genève et cheffe de l’IP10, ainsi que Stéphane Cullati et Alexis Gabadinho, doctorants dans le même projet.

Les deux doctorants y présentent leurs travaux. Stéphane Cullati développe une analyse conjointe des trajectoires de santé auto-rapportée et des trajectoires d'épuisement lié au travail, ceci dans un échantillon de 2327 actifs du Panel suisse de ménages entre 2004-2010, dans le but d'examiner les effets cumulatifs. La présentation d'Alexis Gabadinho porte sur l'analyse de séquences dans les trajectoires de santé.

http://www.eshms-dgms-2012.de/Eindex.html