Tracer de nouvelles pistes dans la lutte contre la pauvreté

Tracer de nouvelles pistes dans la lutte contre la pauvreté

Les 11 et 12 octobre 2012, le Canton de Vaud et plusieurs institutions académiques, dont le Pôle de recherche national LIVES, organisent le 2e Colloque Pauvreté à l’Université de Lausanne. Une trentaine de spécialistes – pour moitié chercheurs, pour moitié acteurs publics ou sociaux – débattront en vue de trouver des solutions à un problème qui affecte plus d’une personne sur dix en Suisse.

Il y a deux ans, le premier Colloque Pauvreté, organisé par le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) du Canton de Vaud, l’Université de Lausanne, l'IDHEAP et la Haute école de travail social et de la santé – EESP Lausanne, avait rencontré un vif succès auprès du monde académique et des travailleurs sociaux. Pour cette nouvelle édition, qui aura lieu les 11 et 12 octobre 2012 devant 300 participants et se tiendra principalement dans les locaux de l’IDHEAP à Lausanne, les chercheurs du Pôle de recherche national LIVES ont été fortement mis à contribution, puisque trois quarts des scientifiques appelés à intervenir sont membres du pôle.

Le colloque 2012 (voir programme complet) s’ouvrira avec une conférence de Pierre-Yves Maillard, président du Conseil d’Etat vaudois et chef du DSAS, intitulée «Poliques sociales et trajectoires de vie: responsabilités cantonales». Le deuxième jour, ce sera au tour du Chef du Service des assurances sociales et de l’hébergement (SASH) du canton de Vaud, Fabrice Ghelfi, d’intervenir en plénière, sur la question «On vit plus longtemps: pour s’enrichir ou coûter plus?».

Les sept autres conférences plénières seront assurées par des universitaires, dont bon nombre de professeurs actifs au PRN LIVES, comme Jean-Michel Bonvin, Mariane Modak, Daniel Oesch, Jean-Pierre Tabin et Eric Widmer. Le colloque propose en outre 10 ateliers thématiques répartis sur les deux jours. Là encore on constate une forte empreinte des chercheurs de LIVES, qui animeront ces réunions en duo avec un praticien de l’administration vaudoise ou de diverses autres institutions sociales.

Les thématiques porteront par exemple sur les conditions de vie au grand âge avec le Prof. Michel Oris, la santé des populations précaires avec la Prof. Claudine Burton-Jeangros, ou l’insertion professionnelle avec le Prof. Giuliano Bonoli. Il sera encore question de la petite enfance, des jeunes en difficulté, des mères seules avec enfants, d’assurance invalidité et de migration.

Une table-ronde sur les possibilités et les limites de l’insertion professionnelle, animée par le Prof. Giuliano Bonoli, clôturera le colloque. Elle promet des échanges intéressants entre Jean-Hugues Busslinger, directeur du Centre patronal vaudois, Manuela Cattani, co-secrétaire générale du Syndicat interprofessionnel SIT, Roger Piccand, chef du Service de l’emploi du canton de Vaud, et Jean-Pierre Tabin, professeur à la Haute école de travail social et de la santé – EESP Lausanne et chercheur LIVES.

Le grand événement du colloque sera la conférence du Prof. Serge Paugam, directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) et directeur de recherche au CNRS, responsable de l'Équipe de Recherches sur les Inégalités Sociales (ERIS).