La notion d'âge dans les politiques sociales: demi-journée d'étude le 14 mai 2014 à Lausanne

La notion d'âge dans les politiques sociales: demi-journée d'étude le 14 mai 2014 à Lausanne

Le Prof. Jean-Pierre Tabin accueillera notamment Cécile Van de Velde, Maître de conférences à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), et Toni M. Calasanti, Professeure à Virginia Tech, affiliée au Centre de gérontologie et aux études genre. L'introduction sera assurée par le Prof. Dario Spini, Directeur du Pôle de recherche national LIVES.

Le législateur se fonde fréquemment sur des catégorisations par âge pour organiser le droit. Par exemple, la scolarité est obligatoire durant un intervalle d'âges, l'emploi ou les droits civiques ne sont ouverts qu'à un âge déterminé, la sexualité est légale à partir d'un certain âge seulement.

Les politiques sociales ne font pas exception à cette règle, puisque les droits à un revenu de l'assistance ou à une rente de retraite sont liés à des seuils d'âge.

Les débats sur les politiques sociales se concentrent en général sur la définition des seuils (à partir de quel âge une personne peut-elle toucher un revenu d'assistance ? à partir de quel âge une personne peut-elle recevoir une pension de retraite ?), mais ne portent guère sur l'existence de catégories d'âge ouvrant des droits et des obligations spécifiques.

La réflexion que nous proposons dans cette demi-journée scientifique porte sur les conséquences sociales de la catégorisation par âge.

  • L'existence de ces catégorisations par âge a quelle incidence sur les comportements ?
  • Quelles sont les conséquences sur les politiques sociales du fait d'être tributaires d'une pensée par catégorie d'âge ?
  • En quoi l'âge est-il un rapport social ?

Informations pratiques

Cette demi-journée scientifique sur « L'âge dans les politiques sociales » aura lieu le mercredi 14 mai 2014 dès 14h à la Haute école de travail social et de la santé - EESP, chemin des Abeilles 14 à Lausanne.

Elle est organisée par le Prof. Jean-Pierre Tabin en collaboration avec Anne Perriard dans le cadre du Pôle de recherche national LIVES – Surmonter la vulnérabilité: perspective du parcours de vie, et plus spécifiquement de l'IP5 (Surmonter la vulnérabilité face au chômage : possibilités et limites des politiques sociales dites "actives").

Après une introduction du Prof. Dario Spini, Directeur du Pôle de recherche national LIVES, nous aurons notamment la chance de pouvoir entendre des conférences de Cécile Van de Velde, Maître de conférences à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), et de la Prof. Toni M. Calasanti, Professeure à Virginia Tech, affiliée au Centre de gérontologie et aux études genre.

Cet événement est soutenu par le Domaine Travail social de la HES-SO et par la Haute école de travail social et de la santé - EESP Lausanne, en collaboration avec l'école doctorale "Age and Gender" du programme doctoral en études genre de la Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO).

La participation est gratuite, mais l'inscription est obligatoire à l'adresse: www.eesp.ch/polsoc-info avant le 28 avril 2014.