Les politiques du vieillissement actif : chances ou illusions?

Les politiques du vieillissement actif : chances ou illusions?

Colloque le 23 novembre 2012 à la Haute école de travail social et de la santé - EESP Lausanne, en collaboration avec la Haute école fribourgeoise de travail social (HEF-TS), le Réseau d’études appliquées en politique sociale, familiale et de la santé (REA) de la Haute école Santé Social de Suisse occidentale (HES-SO), l’Association suisse de politique sociale (ASPS) et le Pôle
de recherche national LIVES.

Cette journée est destinée à toute personne intéressée, en particulier aux chercheurs et chercheuses, aux enseignant-e-s et aux professionnel-le-s du domaine social et de la santé, aux responsables d’organisations ou d’institutions actives dans le champ de la vieillesse, aux représentant-e-s de mouvements de retraité-e-s, ainsi qu’aux étudiant-e-s.

Le colloque propose de revenir sur la notion de  « vieillissement actif »,  sur les significations plurielles qu’elle recouvre (vieillissement « réussi »,  « productif » ou encore « solidaire ») et de questionner son utilisation dans les courants théoriques et les productions normatives sur le vieillissement et les personnes âgées. 

Les incitations au maintien ou à la reprise d’une activité professionnelle, à diverses formes d’engagement citoyen ou encore à la participation à des activités sportives ou culturelles représentent-elles réellement un nouveau modèle d’épanouissement dans la vieillesse ou faut-il y voir principalement des injonctions normatives renvoyant la responsabilité du « bien vieillir » à l’individu ?

À travers les exposés des intervenant-e-s et les discussions proposées en ateliers, les discours à l’œuvre seront mis à l’épreuve d’une réflexion critique.

La participation est gratuite mais le nombre de places étant limité,veuillez vous inscrire jusqu’au 12 novembre 2012 auprès de severine.holdener@eesp.ch.