L’approche des parcours de vie s’invite au Congrès de la SSS

L’approche des parcours de vie s’invite au Congrès de la SSS

Le 9e Congrès de la Société suisse de sociologie aura lieu du 26 au 28 juin 2013 à l’Université de Berne. Il est consacré à la thématique «Inégalités et intégration sociale face à la crise». Près de 40 chercheurs et chercheuses collaborant au Pôle de recherche national LIVES y contribuent.

Présidée par Eric Widmer, professeur à l’Université de Genève et chef de l’IP8 du PRN LIVES, la Société suisse de sociologie propose lors de son Congrès 2013, organisé par l’Institut de sociologie de l’Université de Berne, de nombreuses contributions d’universitaires engagés dans des projets du Pôle de recherche national LIVES.

Jeudi 27 juin

Le 27 juin, une session plénière (B5) sera consacrée à «La jeunesse en temps de crise. De catégorie dangereuse à catégorie à problèmes?». Elle est organisée par des membres de l’IP5 du PRN LIVES: Jean-Pierre Tabin, Jean-Michel Bonvin, Jean-François Bickel et Felix Bühlmann. Lors de cette session, une recherche de l’IP9 du PRN LIVES y sera présentée par Christian Staerklé: «Inégalités, vulnérabilités et régulation de projets de vie des jeunes: Une approche psychosociale» (avec Alain Clémence, Véronique Eicher, Mouna Bakouri et Marlène Carvalhosa Barbosa). Une autre communication, «Les conséquences sociales de l’utilisation de la catégorie ‘jeunes en difficulté’», sera présentée par Jean-Pierre Tabin (avec Anne Perriard).

Un workshop (A01) organisé le même jour par Jacques-Antoine Gauthier et intitulé «Life course poverty and vulnerability» verra Nora Dasoki présenter «Trajectoires de bonheur et de vulnérabilité: l’évaluation rétrospective du parcours de vie» (avec Davide Morselli et Dario Spini). Anna von Ow y présentera «Overcoming a critical life course event – how relevant are social contacts for unemployed individuals’ return to jobs?». Enfin Felix Bühlmann abordera «Trajectories of Vulnerability in Switzerland».

Un autre workshop (B01) organisé par Jacques-Antoine Gauthier portera sur «Life course and personal relationships».

Dans le workshop (A04), «Des mesures d’insertion professionnelle au workfare: études de cas en débats», Laura Galhano et Anne Perriard présenteront «Des catégories de la vulnérabilité sociale aux pratiques de recrutement des entreprises».

Le workshop (B11) portant sur «Modelle sozialer Ungleichheit (DGS – Sektion Modellbildung und Simulation)» sera l’occasion pour Isabel Baumann d’expliquer «How to survey displaced industrial workers in Switzerland: survey bias and ways around it» (avec Daniel Oesch et Caroline Vandenplas).

Vendredi 28 juin

Le 28 juin, la session plénière (C5) «Integration of Migrants in Comparative Perspective» accueillera Laura Bernardi pour «Comparing Integration of first and second generation migrants» (avec Claudio Bolzman).

Puis le workshop (C01) consacré à «Life course, occupation and mobility», organisé par Jacques-Antoine Gauthier, inclura Andrés Guarin: «Access to the labour market among second-generation immigrants in Switzerland».

Dans le workshop (C03) sur «Family diversity, new family forms and inequality», Manuela Schicka présentera «What Determines Inequalities in Conjugal Quality? A Configurational Approach to Explain Differences in Relationship Outcomes»; Nasser Tafferant «Parcours dans la monoparentalité»; et Nadia Girardin «Intentions and practices of Swiss couples regarding childcare solutions during transition to parenthood» (avec Jean-Marie Le Goff).

Le Workshop (C07), «Unsicherheit und Abstiegsängste – Wie reagiert die Mittelschicht auf die Krise? Empirische Analysen von Handlungsstrategien» verra Daniel Oesch s’interroger sur «Does the middle class decline? An empirical analysis of occupational change in Western Europe since 1990».

Le Workshop (C16), organisé notamment par Jean-François Bickel, abordera les «Enjeux de l’évolution des politiques suisses de la retraite». Laure Kaeser y présentera «Discours et politiques du ‘vieillissement actif’ à l’épreuve des réalités vécues».

Dans le Workshop (D01), portant sur «Life course and later life» et organisé à nouveau par Jacques-Antoine Gauthier, Ignacio Madero Cabib présentera «The transition to retirement in Switzerland: A life-course study about retirement timing» (avec Jacques-Antoine Gauthier, Jean-Marie Le Goff et Francesco Laganà); Rainer Gabriel «After the silent revolution: Poverty amongst the elderly population in Switzerland 1979» (avec Michel Oris); et Julia Henke «Inequality in Quality of Life among the Swiss Elderly: A Multidimensional Approach».

Le Workshop (D12) concernant «Practice, Reflexivity, Identity and Inequality» proposera une communication de Laurence Bachmann: «Transformer le genre par un travail réflexif. Le cas des hommes ‘progressistes’ de la baie de San Francisco».

Pour finir, au cours du Workshop (D14), abordant «Elites in Times of Crisis» et organisé par Pedro Araujo et Felix Bühlmann, ce dernier présentera «European Business Elites: Convergence through internationalisation?» (avec Eric Davoine et Claudio Ravasi); André Mach parlera «D’une globalisation à l’autre: Transformations du profil des élites économiques suisses dans la longue durée (1910-2010)» (avec Thomas David et Stéphanie Ginalski); et Pedro Araujo retracera «The reconfiguration of elites in the Swiss banking field (1980-2010)».